La garde à domicile de vos enfants

04 79 69 29 12

Actualités

La récréation: essentielle à la santé et la réussite éducative des élèves.

Le 14/09/2018

le 14 septembre 2018

La récréation: essentielle à la santé et la réussite éducative des élèves.

Des bienfaits observés sur les performances cognitives
Des bénéfices inestimables sur la socialisation
Une solution à la sédentarité et à la bougeotte

comme à chaque fois, Nicolas et Capucine partage l'article trouvé à ce sujet !

https://centdegres.ca/…/la-recreation-essentielle-a-la-san…/

La récréation: essentielle à la santé et la réussite éducative des élèves.

Rythmes scolaires et si l'école adoptait le rythme de 6 matinées par semaine !

Le 12/09/2018

Le 12 septembre 2018

Rythmes scolaires et si l'école adoptait le rythme de 6 matinées par semaine ! : 


Les spécialistes le répètent : les rythmes scolaires devraient suivre les rythmes biologiques des enfants, et pas l'inverse. Apprentissage, attention, mémoire... Quatre conseils de science pour l'école.

L'organisation du temps scolaire répond toujours plus aux exigences socio-économiques et politiques qu'aux rythmes biologiques de l'enfant (c'est-à-dire aux fluctuations, imposées par l'horloge biologique, de son degré d'éveil, de son attention, de ses capacités cognitives ou de sa mémorisation).

Que nous apprend la chronobiologie?

"Que la première et la plus importante règle à respecter pour les enfants, c’est la régularité, à commencer par celle du rythme veille-sommeil. Dès l'âge de 3 ans, cette régularité se reflète dans la qualité des apprentissages et le comportement des enfants. Un enfant devrait toujours se coucher à la même heure, du lundi au dimanche ( or c'est rarement le cas quand il n'y a pas école le lendemain) , y compris pendant les petites vacances."

Claire Leconte préconise un rythme qui pour elle est idéal:
" il faudrait 6 matinées d’école du lundi au samedi car seule la régularité favorise les apprentissages. "

Claire Leconte, professeur émérite de psychologie de l’éducation et chercheur en chronobiologie, auteur de l'ouvrage « Des rythmes de vie aux rythmes scolaires : une histoire sans fin » donne le conseil suivant:

Veillez aux signes de l'endormissement. En fin de journée, la température du corps s'abaisse naturellement et c'est le signe annonciateur du sommeil. Si votre enfant vous dit qu'il a froid, plutôt que de lui remettre un pull préparez-le à aller se coucher. De même, à l'école, lors de la fameuse pause méridienne, il n'est pas rare de voir les plus petits courir dans tous les sens en attendant l'heure de la sieste. Ce n'est pas le signe d'un besoin de se défouler mais le moyen pour ces bout de choux de rester éveillés. Claire Leconte préconise de coucher les enfants, qui ont besoin d'une sieste, immédiatement après le repas de midi.

Nicolas et Capucine vous partage le lien ci-dessous :
https://www.lamontagne.fr/…/claire-leconte-chercheuse-en-ch…

Rythmes scolaires et si l'école adoptait le rythme de 6 matinées par semaine !

Lorsqu’un enfant ne veut plus aller à l’école !

Le 11/09/2018

Le 11 septembre 2018

La rentrée est passée et pour certains enfants cela reste une douleur...difficile d'accepter d'aller à l'école.

Lorsqu’un enfant ne veut plus aller à l’école et que ce refus persiste au fil des jours et des semaines, il peut être difficile pour un parent d’en comprendre la raison. Il est toutefois nécessaire d’insister pour que l’enfant se présente en classe.

Un enfant peut avoir une envie passagère de faire l’école buissonnière. Toutefois, il ne faut pas prendre un tel épisode à la légère si ce sentiment est accompagné de symptômes physiques (maux de ventre, nausées, maux de tête…) ou si l’enfant semble anxieux ou déprimé. Il cherche peut-être à fuir une situation angoissante.
Il est néanmoins important de ne pas le laisser s’absenter de la classe, car cela pourrait augmenter sa détresse. En effet, plus le moment du retour à l’école est retardé, plus l’anxiété de l’enfant risque d’augmenter, puisqu’il croira qu’il y a un réel danger.
Le rôle du parent est plutôt d’essayer de comprendre la cause du refus manifesté par son enfant et de l’encourager à affronter ses peurs.

Nicolas et Capucine partage cet article avec vous:

https://naitreetgrandir.com/…/eta…/5-8-ans/ecole/fiche.aspx…

Lorsqu’un enfant ne veut plus aller à l’école  !